Groupe D : les adversaires de l’Algérie

L’équipe nationale entamera son mondial vendredi prochain face aux favoris du groupe D, l’Espagne qui rêve de décrocher, chez elle, un deuxième titre mondial après celui de 2005 en Tunisie.

La sélection espagnole disputera le tournoi sans son demi-centre Raul Entrerrios (FC Barcelone) et l’emblématique gardien de but José Javier Homrados, (40 ans et 262 sélections). Son absence constituera un coup dur pour le sélectionneur Valero Rivera qui devra ainsi composer sans deux joueurs cadres de la Roja.

La dernière confrontation des deux sélections remonte au mois d’avril dernier, à Alicante pour le compte du tournoi de qualification Olympique 2012 (TQO) qui a vu la victoire de l’Espagne sur le score de 28 à 20.

Pour leur deuxième sortie, les hommes de Salah Bouchekriou affronteront le 14 janvier 2013, la Croatie qui sera également privée de Denis Buntic (blessé) et de l’icône Ivano Balic, non-convoqué par le staff technique.

La Croatie, championne du monde en 2003 au Portugal, se présentera au Mondial avec un « effectif rajeuni », a expliqué son sélectionneur croate Goluza qui désire lancer dans le bain des jeunes espoirs tels que Vukovic, Igor Vori ou encore Lackovic.

La dernière confrontation entre l’Algérie et la Croatie remonte au Mondial 2011 en Suède, qui s’était soldée par la victoire des Croates (26-15).

L’Egypte, principale concurrente de l’Algérie pour le 4e et dernier billet qualificatif au tour final, sera le troisième adversaire des « Verts » le 15 janvier 2013. Plutôt dans le creux de la vague ces dernières années, les « Pharaons » cherchent un nouveau souffle pour revenir au niveau mondial.

Le coach égyptien Assem Abdetawab a convoqué un effectif composé majoritairement de joueurs des générations 1988-1989 et 1990-1991 qui ont toutes les deux atteints la 4e place au Mondial juniors 2009 et 2011.

Avec une moyenne d’âge de 24 ans l’Egypte sera l’une des nations les plus inexpérimentés lors de ce Mondial. La dernière confrontation face à l’Algérie remonte à janvier 2012 en demi-finale de la CAN qui a vu la victoire des « Verts » (26-25).

Algériens et Egyptiens s’étaient affrontés lors du Mondial croate en 2009, et qui avait vu les Verts l’emporter par 28-22.

Présente au championnat du monde depuis 1999 et occupant à chaque fois, la dernière place au classement général, l’Australie sera le 4e adversaire des coéquipiers de Messaoud Berkous le 17 janvier 2013. Faisant figure de petit poucet du groupe D, la tâche des Australiens s’annonce difficile. Ils tenteront tout de même d’améliorer leur classement lors du Mondial espagnol en décrochent au moins une victoire.

La Hongrie, adversaire de l’Algérie pour le compte de la dernière journée du groupe D, le 19 janvier 2013, se présentera au Mondial espagnol avec un effectif légèrement remanié en l’absence de l’emblématique gardien, Nandor Fazekas qui fut l’un des principaux artisans de la 4e place de la Hongrie au JO de Londres 2012.

Le sélectionneur Lojos Mocsai qui devra également faire face à l’absence de l’ailier droit Tamas Ivancsik parti en retraite internationale en octobre dernier, a décidé d’accorder toute sa confiance à une liste de 18 joueurs sans aucune surprise notable avec la présence des stars de la sélection Kornel Nagy et l’ailier Gergely Harsanyi.